Les cabottes sont des cabanes qui servaient autrefois d’abris aux vignerons de Côte-d’Or.

Elles sont généralement contruites en pierres sèches (pierres empilées, non maçonnées)

Elles se présentent toutes associées à un mur de délimitation ou de soutènement. Le couvrement le plus courant est la coupole hémisphérique surbaissée sur plan circulaire, semi-circulaire, carré, voire rectangulaire.

Les aménagements sont rares : quelques blocs faisant office de banquette rustique, parfois une niche ou une retraite du mur formant tablette.

Sur un recueil de plans de 1764, sont dessinés les murgers (murs et tas d’épierrement) ainsi que des figures plus petites, circulaires ou carrées, représentant vraisemblablement des cabanes isolées (la tradition constructive est donc attestée dès le milieu du 18e siècle).

Cette cabotte-ci se trouve sur notre parcelle de Maranges 1er cru “Clos des Rois”. Menaçant de s’effondrer, nous l’avons restaurée en 2017.